Raconte-moi une histoire mars 2023

Publié par Museum d'Orléans pour la Biodiversité et l'Environnement MOBE, le 17 avril 2023   500

DU 1er au 31 mars

Intervention de Vladimir JECMENICA responsable des collections botaniques du MOBE,

Le 25/03/2023

Qu’est-ce que c’est ?

La cuscute d’Europe ou la grande cuscute (Cuscuta europaea) est une espèce de plante grimpante parasite originaire d’Europe. Ses fines tiges n’ont pas de chlorophylle, elles ont alors des teintes jaunâtres à rouge. Les feuilles sont réduites à de petites écailles seulement observables à l’extrémité des tiges.

Les tiges s’enroulent ou s’accrochent à la tige d’autres plantes.

C’est quoi le parasitisme ?

Une plante parasite est une plante vivante, se développant au détriment d’une autre plante hôte. Cette relation est nécessaire à la survie du parasite.

Lorsque la graine de cuscute germe, la plantule qui en sort a de fines tiges et est dépourvu de feuille. La plantule se développe sur les faibles réserves de sa graine. Elle ne dispose que de 5 à 10 jours pour s’accrocher à une plante hôte. Pour trouver une plante hôte, la pointe de la tige se déplace via des mouvements circulaires*.

Quand la cuscute entre en contact avec une plante chlorophyllienne susceptible de devenir son hôte, elle s’enroule et développe rapidement des suçoirs s’enfonçant jusqu’aux vaisseaux conducteur de sèves de son hôte. La cuscute n’a plus aucun lien avec le sol et pompe ses nutriments et son eau directement de la sève de la plante hôte.

*circumnutation

Pourquoi deux plantes sur une planche d’herbier ?

La grande cuscute est un parasite avec une faible spécificité d’hôte, c’est-à-dire qu’elle peut parasiter une large gamme de plantes. Cependant, on observe que la grande ortie est un hôte particulièrement favorisé. Sur la planche d’herbier présentée ce mois-ci, la cuscute est enroulée autour d’une branche d’ortie.

Il n’est pas rare de trouver des plantes parasites dans les herbiers lorsque la plante hôte est naturalisée. Cela permet une illustration du phénomène de parasitage et de représenter la diversité spécifique de parasite d’une plante hôte.