Conférence

A la découverte de la Zarzuela

Présentée par Antoine LE DU

Après deux années d'enseignement au lycée Grandmont de Tours, ayant obtenu l’Agrégation d'espagnol, Antoine Le Duc a été affecté successivement aux lycée d'Alençon, Nantes et Amboise.  En 1990, il obtient son doctorat d'Etat à l'Université Paris-IV (Sorbonne) sur La zarzuela de 1832 à1851 - Genèse, évolution et signification d'un genre. Parallèlement Antoine Le Duc a suivi des études musicales au conservatoire de Nantes avec Micheline Lagache, organiste titulaire du grand orgue de Notre Dame des Victoires à Paris, au terme desquelles il a obtenu un prix d'orgue.  En 1991 il est affecté à l'université de Reims-Champagne Ardenne (URCA) où il enseigne la langue et la civilisation espagnole.  Il a réalisé des surtitres pour une zarzuela à l'Opéra de Lausanne, et donné des conférences au Châtelet sur deux zarzuelas représentées dans ce théâtre. Antoine Le Duc est l’auteur de deux volumes sur ce sujet "La Zarzuela - Les origines du théâtre lyrique national espagnol. Editions Mardaga et La zarzuela - Voyage au tour du théâtre lyrique national espagnol. Editions Mare et Martin.  
Présentation de la conférence. La zarzuela a connu un succès considérable dans la péninsule ibérique et dans toute l'Amérique Latine.  Entre 1650 et 1950, on compte plus de 20 000 titres dont une grande quantité de chefs-d’œuvre. Pourtant elle reste encore quasiment inconnue en France. Cette conférence permettra de la découvrir. 

La zarzuela est la modalité espagnole de l'opéra-comique et de l'opérette. Sa caractéristique essentielle est l'alternance de scènes dialoguées et de parties musicales. Elle est née au nord de Madrid, à une courte distance du Real sitio del Pardo, dans un pavillon destiné au Cardinal-Infant don Fernando pour ses rendez-vous de chasse, au cœur d'un territoire peuplé de ronceraies, zarzas, d'où son nom de Palacio de la Zarzuela, et la dénomination de Zarzuela qui lui est restée. Réservée dans un premier temps à un public aristocratique, la zarzuela a tutoyé l’opéra baroque italien (deuxième moitié du XVIIe siècle et première moitié du XVIIIe), avant de s'exporter dans divers théâtres populaires de Madrid.  Une fois implantée au cœur de la capitale, le genre nouveau opère une mutation totale pour aborder vers la seconde moitié du XVIIIe siècle des sujets triviaux tirés de la vie quotidienne, peuplés de personnages de basse extraction, agrémentés de danses du cru avec accompagnement d’instruments du terroir. Après une éclipse d'environ cinquante ans, la zarzuela de mœurs populaires s'épanouit à nouveau à partir de 1832 avec des compositeurs de premier plan : Asenjo Barbieri, Tomas Breton, Manuel Fernandez Caballero etc. jusqu’à son extinction en 1950.  Nous avons sélectionné pour cette conférence quelques extraits musicaux significatifs et largement commentés de cette dernière forme qui a vu le jour et s’est développée tout au long du XIXe siècle, sous la monarchie d'Isabelle II jusqu'à la Restauration des Bourbons en 1875. 

AMPHI Beaumont 60 rue du Plat d’Etain 37020 TOURS


Xl logo utl
Organisateur :
UTL Tours
02 47 36 81 83
utl@univ-tours.fr
https://utl.univ-tours.fr/
Public :

Les conférences du mardi sont réservées aux adhérents et accessibles uniquement sur réservation.

le
mars 30 2021

De 18:00 à 20:00