La provenance des objets mobiliers d’après les archives paroissiales : l’exemple de La Ferrière

L’église Saint-Nicolas de La Ferrière (Indre-et-Loire) a été étudiée
en 2019 dans le cadre de l’inventaire du patrimoine architectural et
mobilier des édifices religieux mené actuellement, dans 55 communes du
nord-est de l’Indre-et-Loire, par le Pays Loire Touraine, en partenariat
avec la Région Centre-Val de Loire. La commune de La Ferrière présente
la particularité d’avoir un fonds d’archives paroissiales déposé aux
archives départementales. Ce fonds, consultable sous les cotes 49 J 2 et
49 J 3, regroupe une soixantaine de documents liés à la fabrique et
environ 300 documents liés aux travaux d’entretien et à la fourniture
d’objets pour l’église et le presbytère . C’est une source
intéressante pour connaître la provenance de certains objets mobiliers
dans la seconde moitié du XIXe et la première moitié du XXe siècle.

Lire la suite avec le lien ci-contre sous la photo.

Articles scientifiques