Antenne Inserm Jeunes de Loches

Publié par Jean-Michel Escoffre, le 21 décembre 2021   370

Antenne Inserm Jeunes, c'est quoi?

Créé en 1986, le réseau Inserm Jeunes est destiné aux élèves de 15 à 20 ans. L'objectif de réseau est d'intéresser les jeunes et de leur faire comprendre les enjeux de la recherche biomédicale. Le réseau est composé de relais locaux, les antennes, composées de 5 à 20 jeunes et animées par un adulte (conseiller scientifique, enseignant, médecin, animateur socioculturel). Au cours de l'année, la démarche des antennes Inserm Jeunes est la suivante :

  • réfléchir sur un sujet donné,
  • rencontrer des chercheurs et visiter des unités de recherche Inserm travaillant sur le thème choisi, 
  • organiser une manifestation grand public et ainsi participer à la diffusion des connaissances scientifiques et au débat sciences-citoyen.

Dans la Délégation Grand Ouest de l'Inserm, deux antennes sont en fonctionnement : la première à Vitré, en Ile et Vilaine, l'autre à Loches, en Indre et Loire. 

Projet IRIS et Antenne Inserm Jeunes de Loches

Dans le cadre de l'opération Antenne Inserm Jeunes 2019-2020, les élèves du Collège et du Lycée International Saint-Denis de Loches ont choisi de travailler sur les ultrasons biomédicaux, et en particulier sur l'utilisation des ultrasons pour le traitement des cancers en lien avec le projet APR-IR IRIS.

Dans un premier échange avec les élèves, nous avons discuté des métiers de la recherche biomédicales, de la recherche en Région Centre-Val de Loire et bien-entendu des ultrasons thérapeutiques et du projet IRIS.

Dans un deuxième échange, les étudiants nous ont présenté leurs présentations vulgarisées sur les ultrasons biomédicaux et en particulier sur les ultrasons thérapeutiques comme abordés dans le projet IRIS.

A l'issu de ce travail, nous aurions dû organiser, avec les élèves, une manifestation grand public et ainsi participé à la diffusion des connaissances scientifiques et au débat sciences-citoyen. Cependant, en raison des conditions sanitaires en lien avec la COVID-19, nous n'avons pas pu organiser cette manifestation.

Ce travail a été réalisé avec le concours de Pierre Da Silva, ADR Inserm Grand Ouest et de Béatrice Saulnier, Centre Sciences.